Le copyleft et ses caractéristiques


Toute personne qui a engendré une œuvre, un matériel ou une idée est soumise à plusieurs règles régissant chacune de ses créations. Il doit protéger sa création d’où la mise en place du Copyright. Cependant afin que chacun puisse évoluer et aider leur prochain en contribuant au partage de la création, la société a créé ce qu’on appelle le Copyleftsymbolisé  avec un C inversé. Ce procédé consiste à donner l’autorisation à une tierce personne soumise au droit d’auteur  pour pouvoir utiliser, étudier,  diffuserou  modifier  sa créationmais toujours dans la mesure où cette autorisation suit les lois en vigueur.  

Quels sont les fondements du Copyleft ?

copyleft.jpg

Le Copyleft a été mise en place dans la société dans les années 1980 par Don Hopkins un artiste et un programmeur spécialisé dans l’interaction homme-machine et dans l’infographie. Cependant, c’était dans le cadre du projet Gnu qu’il fut popularisé par Richard Stallman par la création de la Free Software Foundation en 1985 et également de la License GPL publiée en 1989.  Ses fondements juridiquement parlant concernent surtout le droit des contrats. Des licences libres sont donc mise en place, notamment la licence publique générale ou GNU qui crée spécifiquement les domaines suivantes : art, revue scientifique ou encore les jeux de rôle. Néanmoins,  toutes les licences de logiciel libre ne sont pas basées sur le Copyleft.

Quel est le régime juridique le plus adapté au Copyleft ?

regime-juridique.jpg

Le régime juridique est  l’ensemble des règles de droit applicables à une personne, une activité, une institution, une chose, quelle qu’elle soit. Le Copyleft permet en effet à l’auteur d’accepter à tous de reproduire, modifier et diffuser librement sa création, sous réserve de clauses dites dans un contrat de licence. Donc, si l’auteur n’a pas renoncé à ses droits toutes modifications ou autres doiventnécessiter sa permission. Toutefois, en droit Copyleft, si un auteur abandonne assurément à l’ensemble de ses droits d’auteur, l’hérédité de la licence Copyleft empêche en principe toute réappropriation privée.